I kissed a girl (c’est pas moi, c’est un tag)

Ça commence comme un tag très sympa et ça finit en divorce avec mon fournisseur officiel de bien-être (mais je remercie bien sûr Ofelia, elle pouvait pas savoir).

Le principe du tag ? Oh, c’est simple comme de l’herméneutique cartomancienne : on lance « sa » musique de manière aléatoire et on la charge de répondre à une série de questions auxquelles on aurait parfois bien du mal à répondre nous même. Pratique. Si tout cela n’est pas des plus clairs, comme je le subodore aisément, je peux aussi expliquer par des exemples piochés au hasard Baltazar ici ou .  

N’ayant pas d’Ipod (ne dites rien, j’ai pris 20 ans d’un coup), j’ai lancé ma sélection Deez*r. Et comme j’ai 2 playlists, pas moins, j’ai tapé dans les deux en changeant de temps en temps entre les questions. Là où c’est beaucoup moins drôle, c’est que je n’ai pas le droit de tricher. Zut. Bon, mon chat-chat est témoin, je ne tricherai pas sans vous le dire, promis, je jure sur sa tête.

Allez zou : je clique sur le premier titre – il ne compte pas – j’enclenche la lecture aléatoire et j’appuie sur « suivant ».

Si quelqu’un vous dit « est-ce que c’est bien ? », vous dites

La javanaise, Terez Montcalm (heu… j’crois pas, non, mais bon, on va rien dire, Deez*r n’était pas encore échauffé, c’était un coup d’essai, bla bla bla)

Comment vous décriveriez-vous ?

Otherwise, Morcheeba (je découvre à l’instant ce que ça veut dire – « autrement » – je ne suis pas certaine d’être assez bien réveillée pour chercher les doubles sens éventuel là). 

Qu’est-ce que vous aimez chez un garçon ?

Joueur de blues, Michel Jonasz (ah oui tiens, pas mal !)

Comment vous sentez-vous maintenant ?

Only you, Portishead (concentre-toi un peu Deez*r, y’a un tag en jeu là)

Quel est votre but dans la vie ?

Amstrong, Claude Nougaro (euh… non. En fait, j’ai laissé tomber le jour où j’ai compris que je n’étais ni trompettiste, ni astronaute, ni même cycliste. Faut te mettre à la page, Deez*r, mon ami)

Que pensent vos amis de vous ?

Still Dre, Dr Dre (ça, si c’est bien une façon de dire « reste comme t’es, surtout ne change rien », je le prend bien).

Que pens(ai)ent vos parents de vous ?

House of the rising sun, Joan Baez (vu le prénom qu’ils m’ont donné, c’est plutôt marrant en fait)

A quoi pensez-vous souvent ?

My heart belongs to daddy, Elian Elias (où est le divan que je m’allonge ?)

Qu’est-ce que 1+1 ?

Stop In the Name of Love, The Supremes (genre, arrête avec tes questions c*ns si tu veux qu’on reste ami, c’est ça que ça veut dire ? Deez*r, voyons…)

Que pensez-vous de votre meilleur(e) ami(e) ?

Rock me baby, Otis Redding (no coment. Deez*r, faut qu’on parle – mais qui te l’a dit ?)

Quelle est l’histoire de votre vie ?

Pump it, Black eyed Peas (naaaaaaaaaaaaaaaaaaan. Là, c’est pas possible, il FAUT que je change)

Beat it, Michael Jackson (pfffff. Je crois que tu ne me connais pas si bien que ça, Deez*r. Essaie encore – allez, je t’aide, je change de playlist)

Rehab, Amy Winehouse (non, non, ça ne m’amuse plus là, t’es vraiment pas sympa)

Nine, Dianne Reeves (mouais… allez, ça ira. Faudrait que je me penche sur les paroles un jour quand même)

Que pensez-vous lorsque vous voyez la personne que vous aimez ?

Proud Mary, Ike et Tina Turner (tiens donc ?)

Que jouera-t-on à vos funérailles ?

Be my baby, Vanessa Paradis (Un peu de mauvais goût, non ?)

Quel est votre hobby ?

Rome wasn’t built in a day, Morcheeba (ceux qui connaissent mon « hobby » – ahem – doivent bien se marrer).

Quelle est votre plus grande peur ?

She wolf, Shakira (naaaaaaaaaaan… De un, je ne voulais pas qu’elle sorte celle-là, de deux… j’vois pas le rapport, du tout du tout)

Quel est votre plus grand secret ?

Can’t take my eyes off of you, Vic Damone (?).

Que pensez-vous de vos amis ?

Crazy, Alice Russel (on dirait que ça a du sens comme ça, mais c’est même pas vrai, non non non. Du moins… pas tous)

Quelle est la chanson de votre vie ?

Chain of fools, Aretha Franklin (allons bon)

Qu’est-ce qui vous décrit ?

I heard it though the grapewine, Marvin Gaye (hum… Deez*r, t’as fait exprès de choisir une chanson dont je ne comprends pas le titre, hein, avoue…)

Quel titre allez-vous donner à ce billet ?

I Kissed a girl, Katy Perry (Oups… je peux changer ma réponse ? Le titre, quoi, siouplé… comment ça j’ai utilisé tous mes jokers ? Chat-chat, tu tiens à ta tête ? Oui ? Bon, tant pis)

Voilà comment j’ai découvert que j’étais une grande incomprise de celui qui partage mes journées, mes soirées, et même mes nuits parfois mais chut. Cruelle désillusion. Bon, piètre consolation, j’aurai appris plein des mots en anglais (merci rev*rso). 

Y’a des réponses qui collent de manière très bizarre, parce qu’on pourrait penser qu’elles collent, mais en fait non. Ou alors juste une ou deux (et je vous laisse deviner lesquelles). Étrange aussi que certains ne soient pas sortis alors qu’ils sont en nombre dans mes playlists… Pas de Rita Mitsouko, pas de Nina Simone, pas de Queen… la prochaine fois peut-être ?

Oups, je parle, je parle, et j’en oublierai presque de taguer quelqu’un… est-ce que Choco, L’Ogresse et Petite étoile sadique ont envie de se prêter au jeu ?

Bonne plock à tous !



Tag – C’est ma tournée !

taglimonade.jpg

Triplement taguée par Caro[line], Kikine et Choco, c’est mon tour de payer mon coup à boire !

 

Signe particulier : allons bon, je cherche, je cherche… j’ai bien eu les cheveux rouges – et bien rouges ! – mais j’avais 14 ans 1/2, donc ça ne compte pas.

Mauvais souvenir : humm… je suis du genre à ne pas trop y penser… mais dans le genre j’en ris après coup, y’a eu ce jour où j’ai cassé mon talon en arrivant à la gare de St-Etienne . J’avais un rendez-vous boulot hypra-important avec un élu pour mon mémoire de DEA et un choix à faire : arriver en retard décemment chaussée ou foncer malgré une jambe plus longue que l’autre d’environ 8 cm.  Pas de magasin de chaussure dans les environs… allons-y gaîment ! Résultat : je suis arrivée en claudiquant, soit totalement ridicule ET en retard. Mais mon interlocuteur a été plutôt sympa (je le soupçonne même d’être un peu fétichiste), le pourquoi du comment devant les yeux, il ne m’a fait aucune remarque. Pas comme la bonne cinquantaine de personnes que j’ai croisé dans les rues ce jour là…

Défauts : je n’aime pas prendre de gants – et ça c’est vraiment un défaut pour ceux qui m’entourent ! Pas très diplomate, pas vraiment patiente, un peu grande gueule à l’occasion.. bref, un sale caractère. J’ai aussi la sale manie de couper la parole aux gens (j’essaie de me corriger, mais je ne m’en rend compte trop tard le plus souvent !) et de fumer comme un pompier.

Film bonne mine : heureusement il y en a beaucoup ! Là tout de suite, je pense à L’étrange Noel de Mr Jack et à Sacré Graal ! 

Souvenir d’enfance : le matin où mon père est arrivé dans la cuisine en criant « le mur est tombé, le mur est tombé ! ». Lui qui est méga-calme de nature, le voir si enthousiaste m’a fait penser que ce devait être une sacré bonne nouvelle… sauf que je ne comprenais pas du tout de quoi il parlait, et que j’ai couru à la fenêtre chercher quel mur était par terre… hum, hum. Enfance, on a dit, enfance…

Canel, Clara, Resmiranda, Petite étoile sadique… y’en a-t-il une de vous qui prendra un p’tit verre ?

Bonne plock à tous !  



Tag : Séries en stock

 

Ofelia ne m’a pas loupé ! Et comme je ne suis jamais la dernière pour parler de séries TV…

 

1. A quelle série TV dois-tu ton premier souvenir de télévision ?

Hou, ça commence fort ! Je me souviens encore de 21 jump street, de Sauvés par le Gong et de Parker Lewis. J’ai pas choisi de grandir dans les années 80 aussi…

.serie3.jpeg     serie.jpeg     serie2.jpeg

2. Quel est le chef d’oeuvre « officiel » qui te gonfle ?

Ouh la, mais vous tenez vraiment à ce que je me fasse des amis !

Non, non, je n’ai pas dit X-Files

3. Quel classique absolu que tu n’as jamais vu et d’ailleurs tu n’as pas eu l’envie de ?

Bon, c’est acquis, personne ne m’aimera jamais plus… Buffy contre les vampires.

4. Quelle est la série, unanimement jugée mauvaise, que tu as « honte » d’aimer ?

Grey’s Anatomy. Oui, maintenant, vous pouvez en être sûr : il y a bien une fille qui sommeille quelque part en moi.

greysanatomy.jpeg

Je ne suis pas non plus très fière de regarder Medium, à cause du discours méga-réac qu’il y a derrière (apologie de la famille et de la peine de mort, bref, très manichéen… mais ça marche !).

5. Quelle est la série que tu as le sentiment d’être la seule à aimer ?

Oz. Certes un peu violent, mais je n’ai jamais vu plus réaliste. Prison Break, c’est le club Med à côté.

oz.jpeg

6. Quelle série aimerais-tu faire découvrir un monde entier ?

Hum, pas facile, parce que je découvre toujours une série après tout le monde… mais Earl gagne à être connu !   

Image de prévisualisation YouTube

7. Quelle série ferais-tu regarder à ton pire ennemi pour le torturer ?

Walker Texas Ranger. Oui, je peux être une vraie peau de vache quand je veux.

8. Quelle série pourrais-tu voir et revoir ?

Ally Mc Beal. Je me marre toujours autant. Et pis y’a Robert my Robert dans la dernière saison…

allymcbeal.jpeg

9. Quelle série faut-il voir pour découvrir un aspect essentiel de ta personnalité ?

Je rêverai de pouvoir répondre franchement The Mentalist ou Alias, mais vous verriez vite la supercherie.

Si je veux être honnête, ce serait Monk. Pour les phobies – en tout cas pas pour la perspicacité, cela va sans dire !

10. Quelle série t’a fait verser tes plus grosses larmes ?

Comme Ofé, je n’ai pas la larme facile. Mais la mort de Mark Green dans Urgence… 

11. Quelle série t’a procuré ta plus forte émotion érotique ?

Hum… Nip/Tuck est pas mal dans son genre…

niptuck.jpeg

12. Quelle série emporterais-tu sur une île déserte (en plus d’un générateur et d’une télévision) ?

Law and Order. Tellement de saisons, tellement d’épisodes, tellement de dérivés, que je ne risque pas de m’ennuyer.

lawandordernew.jpg

13. De quelle série attends-tu la sortie en DVD avec la plus grande impatience ?

Heu… la seule série dont j’ai acheté le DVD est Dr Who ! Je visionne ça tout bientot !

14. Quel est selon toi le film adapté d’une série le plus réussi ?

Re-heu… pas de souvenir. Je connais surtout les spin-off, qui sont souvent lamentables d’ailleurs (genre Les experts Miami ou Joey) ; NCIS - tiré de JAG - fait vraiment exception.

***
Et aujourd’hui, on tague gratis Canel, mais aussi Lou et Kikine, si elles en ont envie bien sur !



Tag : comment choisis-tu tes livres ?

 

Taguée par Canel, une seule question – mais quelle question ! 

Comment choisis-tu tes livres ?

Et oui, comment ?

Longtemps, ce fût les grands noms. Courageuse, mais pas téméraire. Un bon moyen de d’assurer ses arrières, surtout quand à une époque je lisais assez peu. En brocante, je n’hésitais jamais longtemps devant Camus, Gary, Vian, Hemingway, Kessel… et pour peu que le premier me plaisait, je cherchais le reste en bouquiniste ou chez ma libraire. C’est pour ça qu’aujourd’hui encore, Steinbeck encombre tout un rayon de mes étagères.

Aujourd’hui, c’est avant tout le cadre. Des auteurs alors inconnus au bataillon, mais des lieux et des époques qui m’attirent énormément : essentiellement la Scandinavie (j’ai ainsi découvert Herbjorg Wassmo en dénichant la trilogie de Tora en brocante ; je me demande encore comment cette dame a pu revendre ces livres, moi j’en serai bien incapable) et les Etats-Unis au XXe siècle (c’est comme ça que je me suis penchée sur Dos Passos, Armistead Maupin ou Erkine Caldwell).

Mais c’est aussi le discours. En particulier si ça dénonce à tout va : Huxley, Soljenistyne, Orwell, Richard Wright, Kafka… J’aime  aussi être dérangée, secouée, bouleversée par une lecture. Quand on me dit « lecture forte », je ne résiste jamais longtemps ! Et en contre-partie – rien de paradoxal, bien au contraire – je me procure des lectures-détente à déguster en alternance, soit essentiellement des polars et des thrillers, choisis les yeux fermés souvent.

D’ailleurs, à propos des lectures détente, je me fie depuis peu au potentiel hallucinogène du récit. Pour peu que les qualificatifs « loufoque », « déjanté », « fou à lier » s’appliquent au roman, je prends. Et j’ai la chance d’avoir une libraire parfaitement au fait sur ce terrain : Jasper Fforde, c’est elle ! Tim Cockey, c’est encore elle ! Tom Sharpe, c’est toujours elle !

Enfin, inutile de préciser que grâce à la blogo, je comble parfaitement ces attentes – et plus encore. Car non seulement je trouve de tout ça à me mettre sous la dent – et même plusieurs fois par jour – mais je commence aussi à m’ouvrir à d’autres choses !

Et vous, Liyah, Choco, Clara, comment choisissez-vous vos livres ?



Tag : le compte à rebours

Taguée par Daniel Fattore il y a quelques temps déjà (sorry !), je suis invitée à lancer le compte à rebours…

 

10 livres pour m’attirer - Ce sont surtout les auteurs qui m’attirent…                  avtromaingary5084.jpeg

- N’importe quel titre de Romain Gary – et en particulier, La vie devant soi.

- Un titre de John Irving – parce que quand j’aime, j’aime.

- Un titre de John Steinbeck, parce qu’il restera celui qui a fait de moi une lectrice compulsive.

- Un titre d’Erkine Caldwell, parce que c’est depuis lui que j’assume mon penchant pour le roman glauque.

- Un titre d’Herbjorg Wassmo, parce que sa plume m’a touché-coulé.

- Un titre de William Boyd, parce que je suis encore sous le coup d’Orages Ordinaires.

- Un titre de Joyce Carol Oates, parce que cette auteur est en train de me faire succomber – j’en garderai une éternelle reconnaissance pour George.

- Un titre de Stefan Zweig, parce que c’est plein de modernité. 

- Un titre de Richard Wright, parce que wouah la claque.

- L’Adieu aux armes, d’Ernest Hemingway parce que j’ai pleuré. Beaucoup pleuré.

 

9 séries de livre pour m’envoûter                                                                    

- La série de Jasper Fforde, bien sûr !

- Le livre de Dina, d’Herbjorg Wassmo

- La trilogie de Tora, d’Herbjorg Wassmo encore.

- La trilogie de Karna, d’Herbjorg Wassmo toujours.

- La série des Harry Bosch, par Michael Connelly

- Wilt, par Tom Sharpe

- Les chroniques de San Francisco, d’Armistead Maupin

- Alice, de Lewis Caroll

- et, oui, tiens : Astérix. 

8 films pour me comprendre                                                                                  7621.jpg

- Le Roi et l’Oiseau                                                                                                     

- Pulp Fiction

- Million Dollar Baby

- Star Wars (les vieux, les vrais !)

- Tueurs nés

- Wayne’s World

- Casino Royale

- L’étrange Noel de Mr Jack
7 séries pour me connaître                                                                              niptuckseas3.jpg

- Dr House

- Les Experts

- Nip/Tuck

- Esprits criminels

- Ally McBeal

- Oz

- South Park

(et aussi… Alias, Sex and the City, Law and Order, Friends, Cold Case, Californication, Grey’s anatomy, 24h Chrono, Ugly Betty, Bones, The L Word, Medium, Everybody hate Chris, The Closer, Le prince de Bel-Air, Boomtown, Urgences, The mentalist, Desperate Housewife, NCIS… et j’en oublie certainement. Faut pas me lancer sur les séries US… Inconditionnelle !)

6 acteurs/actrices pour m’émerveiller                                                            articleseanpennfume.jpg

- Sean Penn

- Marion Cotillard

- Harrison Ford

- Susan Sarandon

- Robert my Robert

- Charlotte Gainsbourg

 

5 chansons pour chanter (heu… baragouiner, ça marche aussi ?)

- Bohemian Rapsody – Queen

- Respect – Otis Redding

- Superwoman – Alicia Keys

- Vancouver – Véronique Samson

- Fever – Peggy Lee

 

http://www.dailymotion.com/video/x65kjd

 

4 pays pour rêver

- Les Pays-Bas

- Le Chili

- Les Etats-Unis

- Le Liban

3 villes pour visiter (…un jour peut-être !?)                                                       800pxbergentorgetpanorama.jpg

- San Francisco

- Bergen (Norvège)

- Vladivostok (puisque le Transsibérien !)

 

2 mangas pour parler. Heu, moi pas parler mangas… alors on mixe ?

- une BD : Gaston Lagaffe

- et un dessin animé japonais : Les chevaliers du Zodiac.

 

1 réalisateur pour m’attendrir.

Un seul ? Alors ce sera le fils ou la fille cachée de Clint Eastwood, de Tim Burton et de Quentin Tarantino. 

 

***

Piou, j’y suis (presque) arrivée ! Pas simple cette histoire, j’ose à peine taguer quelqu’un ! Mais je me dis que Canel et Kikine auront peut-être envie de s’y coller ?

Bonne plock à tous !



Tag, une histoire de PAL, une histoire de plock

Plock du dimanche et Tag font aujourd’hui cause commune !

Liyah  »lance un petit tag sans prétention juste pour faire travailler nos méninges et s’amuser avec les titres de nos PAL !

Alors voila le but est très simple, essayer de faire une petite histoire avec les titres de nos PAL« .

Encore une jolie idée comme la blogosphère sait en proposer !

Voyez d’ailleurs ce que cela donne chez elle

Et, malgré mes photos toutes pourries, je relève le défi…

photo0321.jpg

 Comment se dire adieu ?

Je te retrouverai

Dalva

La vagabonde

Les grands détectives n’ont pas froid aux yeux

photo0322.jpg

Cela me fait penser qu’il faut que je vous parle de ma PAL devenue monumentale, suite à quelques coups de coeur et surtout en raison d’un déménagement à l’occasion duquel j’ai pu récupérer de nombreux livres… bientôt bientôt.

En attendant, je sors mon « tagueur » et propose à Gabrielle, Alice, L’Ogresse, Kikine, Canel et Titine de se prêter au jeu, seulement si elles en ont envie bien sûr.

Bon plock du dimanche !



… et retag !

… et le tag de Canel ! 

« Le principe est simple mais la réalisation plus compliquée : il s’agit de choisir un mot, et avec chaque lettre de trouver un titre de livre et un auteur lu« .

Poï poï poï. Pas simple cette affaire, mais plutôt rigolo. 

***

W - Wilt, par Tom Sharpe. Une lecture jubilatoire comme je les aime.

     - Wright Richard, pour Native son. Une lecture poignante comme je les aime aussi.

O - Outrage public à la pudeur, de Tom Sharpe encore… bon, j’anticipe, parce qu’il n’est que dans ma PAL… mais comme j’ai lu Mêlée ouverte au Zoulouland, la première partie, c’est presque ça !

    – Oates Joyce Carol, pour Délicieuses Pourritures. Une lecture forte, encore.

U Un p’tit gars de Georgie, de Caldwell. Dérangeant et jubilatoire en même temps.

    – U…. U2 ? Pour Sunday bloody sunday ! Je l’écoutais en boucle ado, et pis je ne triche qu’à moitié, puisque Eureka Street m’attend dans ma PAL…

AAmours singulières, de W. Somerset Maugham. Désuet, mais plaisant.

    – Athayde Roberto, pour Madame Marguerite. Dérangeant, drôle, poignant.

RRencontre avec l’archidruide, de John McPhee. Alors, là encore, je triche un peu mais pas tant que ça… vu chez Keisha, j’ai acheté ce livre pour l’offrir, à peine eu le temps de le feuilleter !

    – Riel Jorn, Les Ballades du Haldur. Un de mes coups de coeur de l’année. Mais aussi Domnica Radulescu, pour Un train pour Trieste, bientôt sur ce blog. Poignant, encore !

FFuck America, par Edgar Hilsenrath. Une lecture forte comme j’aimerai en avoir plus souvent.

    - Fitzgerald Francis Scott, pour Gatsby le Magnifique. Savoureux. Et bien sûr, Fforde Jasper, qu’il est inutile de présenter !

***

J’entends d’ici les rires. Mais oui, « wouarf » est un mot… dans le vocabulaire pickwickien.

Parce qu’on avait dit un mot, mais on n’avait pas précisé dans quelle langue…

Cette fois encore, je transmets le flambeau à tous ceux qui le souhaitent… et à Liyah si tu en as envie ! 

La boucle est bouclée !

Bonne plock à tous !



Tag…

Mais c’est qu’il y a du tag dans l’air !

D’abord, le questionnaire proustien de Liyah !

***

Le principal trait de mon caractère : l’ouverture d’esprit… enfin j’espère !
La qualité que je préfère chez un homme : la force de caractère.
La qualité que je préfère chez une femme : Idem, pourquoi faire le distinguo ?
Ce que j’apprécie le plus chez mes amis : qu’ils veulent bien être mes amis pardi !
Mon principal défaut : trop bourrine, pas beaucoup de tact. Enfin, c’est ce que disent ceux qui veulent bien être mes amis…
Mon occupation préférée : une terrasse, du vin, du fromage.
Mon rêve de bonheur : une terrasse, du vin, du fromage. Et des chamallows.
Quel serait mon plus grand malheur ? La défaite de l’OL en ligue des champions ?
Ce que je voudrais être : un chat. Ou, plus précisément, mon chat (je vous assure qu’il a vraiment la belle vie le bougre).
Le pays où je désirerais vivre :  La Belgique ou les Pays-Bas.
La couleur que je préfère : toutes les couleurs bien prononcées.
La fleur que j’aime : les fleurs des champs.
L’oiseau que je préfère : ben… le dodo, cette question !!
Mes auteurs favoris en prose :Pfffiou… je réfléchi et je vous dis ça dans une trentaine d’année.
Mes poètes préférés : Prévert.
Mes héros dans la fiction : le Dr House.

housebyfredsterpiti.jpg

Mes héroïnes favorites dans la fiction : les Walkyries. Et toutes celles qui leur ressemblent.
Mes compositeurs préférés : Satie, Gainsbourg et Will.I.am
Mes peintres favoris : Nikki de Saint Phalle (oui c’est surtout une plasticienne mais…)

nikidesaintphallefusil.jpg

Mes héros dans la vie réelle : les résistants.
Mes héroïnes dans l’histoire : Simone de Beauvoir.
Mes noms favoris : Ernest ou Ernestine, c’est plutôt sympa.

ernesthemingway.jpg

Ce que je déteste par-dessus tout : l’intolérance, mère de tous les maux (le moralisme primaire, le manque d’empathie, l’égoïsme…).
Personnages historiques que je méprise le plus : mengele.
Le fait militaire que j’admire le plus : ???
La réforme que j’estime le plus : toutes les réformes républicaines… en particulier l’abolition de la peine de mort et le droit des femmes à disposer de leur corps. Sans oublier les radios-libres !

Le don de la nature que je voudrais avoir : pouvoir arrêter le temps !
Comment j’aimerais mourir : … en paix.
État présent de mon esprit : hum… esprit, où es-tu présentement ?
Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence : 
mettre trois heures à comprendre. Je me sens moins bécasson comme ça.

Ma devise : Il reste des chamallows ?

450pxpinkmarshmallows.jpg

*** 

Bon, il me reste à transmettre le flambeau… je tague tous ceux qui sont inspirés par le questionnaire de Proust, et Canel si elle en a envie !



Les 15 for ever

Casa Nova l’a imaginé, La plume et la page l’a relayé, et Pickwick s’est lancé.

Mes 15 for ever, ils sont bien au chaud dans cette page à part, parce qu’ils le valent bien.

Y’a … laviedevantsoi.jpg 

… et puis…   oeuvrededieu.gif 

… et puis aussi… alestdeden.jpg 

         … ou encore … leproces.gif 

                 … et même … lasorciere.jpg

La suite est  !

Bonne plock à tous !

 



ARCHIMONDAIN |
Des mots, ici et là |
Voyage au coeur du vide... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the dead rose poet creations
| Ce que j'aime!
| Il mondo della poesia