Purge, par Sofi Oksanen

purge.jpeg « Les souffrances se lavent dans la mémoire« .

Aliide, la vieille Aliide, vit recluse dans la campagne estonienne. Méfiante, elle va pourtant recueillir Zara, jeune femme déguenillée et manifestement violentée, qui a atterri devant sa porte. Et voilà ces deux femmes face à face avec elles-mêmes ; deux femmes liées par des secrets qui les dépassent – mais elles ne le savent pas encore ; deux femmes confrontées aux horreurs de leurs temps – deux temps qu’a priori tout oppose : le temps de l’invasion russe à la fin de la seconde guerre d’une part, le temps de la chute de l’empire et du chaos post-soviétique d’autre part. Deux femmes qui ont fait de petits rêves trop grands pour elles – et qui en payent le prix.

Voilà de la littérature contemporaine comme je l’aime purement et simplement : un roman aux dimensions historiques fortes et aux résonances actuelles plus puissantes encore. Purge est un roman à l’image de la maison qui sera le cadre principal du récit : de construction solide et ferme, mais qui recèle sa part d’ombre, ses souvenirs enfouis, ses portes dérobées qui vont s’ouvrir dans un cri. Un roman de la terre pour un récit fougueux, intense, douloureux, et une lecture prenante – à la gorge, aux tripes même – dont chaque interruption était un déchirement. 

L’écriture est ciselée, pugnace même. Elle fait alterner les faits et les pensées, les gestes, les doutes, les actes, les interrogations, les mouvements et les révélations. Parce que ces deux femmes qui ne veulent pas se souvenir se souviennent quand même, parce qu’on ne peux pas échapper à soi-même, et parce qu’il faut bien réparer ce que l’on a détruit. Tout simplement bouleversant.

« Pour Aliide, la peur était censée appartenir à un monde révolu.Elle l’avait laissé derrière elle et ne s’était pas intéressée le moins du monde aux jets de pierre. Mais maintenant qu’il y avait dans sa cuisine une fille qui dégoulinait de peur par tous les pores sur sa toile cirée, elle était incapable de la chasser de la main comme elle aurait du le faire, elle la laissait s’insinuer entre le papier peint et la vieille colle, dans les fentes laissées par des photos cachées puis retirées. La peur s’installait là, en faisant comme chez soi. Comme si elle ne s’était jamais absentée. Comme si elle était juste allée se promener quelque part et que, le soir venu, elle rentrait à la maison« .

Les avis de La Ruelle Bleue, d’Aifelle et de Bene.

Spécial Rentrée littéraire.  

Bonne plock à tous !

 

Purge (Puhdistus), par Sofi Oksanen (2008), traduit du finnois par Sébastien Cagnoli, aux éditions Stock (2010), 395 p., ISBN 978-2-234-06240-5.

 



28 commentaires

  1. clara 3 septembre

    Ah, tu enfonces le clou!!!!
    Damned!

  2. La Ruelle bleue 3 septembre

    eh oui ! on l’attendait et on n’a pas été déçues… je suis comme toi, j’aimerais le voir monter au théâtre (avec Dominique Blanc jouant Aliide…)

  3. Aifelle 3 septembre

    Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est une lecture forte, et des personnages que l’on n’oublie pas ! Tu as raison de parler de l’importance de la maison et de ses recoins. Dasola me signale une interview de l’auteur hier soir à France Inter (l’humeur vagabonde) je vais l’écouter dès que possible sur leur site.

  4. Pickwick 3 septembre

    @ Clara : comment ne pas le faire :D ! A lire, vraiment !

    @ La Ruelle bleue : ah moi je verrai bien Myriam Boyer, qui m’avait vraiment impressionné en Mme Rosa dans l’adaptation de La vie devant soi, dans le rôle d’Aliide ! Quoique Balasko serait très bien aussi ! Avec Marion Cotillard dans sa version jeune ?

    @ Aifelle : merci beaucoup pour l’info ! Je vais aller voir ça avec grand interet. La maison est vraiment une constante qui m’a marqué, au moins autant que les personnages… incroyablement bien construit, ce roman, j’ai même très envie de le relire !

  5. zarline 3 septembre

    Si vous vous y mettez toutes, je ne vais pas pouvoir résister. A voir donc, même si en ce moment j’évite les librairies, trop de tentations ;-)

  6. Restling 3 septembre

    J’ai l’impression de ne voir que ce titre en ce moment ! Et dire que je ne connaissais pas du tout, maintenant il faut que je me jette dessus si j’ai bien compris ? ^^

  7. keisha 3 septembre

    Noté, surligné! Mais je préfère attendre, j’ai trop à lire actuellement…

  8. Anne Sophie 3 septembre

    Maman l’a acheté… qui c’est qui va lui piquer ? ;)

  9. LVE 3 septembre

    J’sens que j’vais tournicoter autour avant de foncer dessus en raz’motte… fizzZZzzzzZZzzZZzzzZZZzzzzZZzz !!

  10. Anna 3 septembre

    J’ai adoré ce roman. Un véritable coup de coeur.

  11. Ys 3 septembre

    Moi aussi je veux le lire :-)

  12. kathel 4 septembre

    En tête de ma liste d’achats… alors que je ne voulais plus acheter que des poches ! ;-)

  13. Pickwick 4 septembre

    @ Zarline : éviter les libraries, la voilà la solution :D ! Sauf qu’il y en a même une juste à côté de mon arrêt de tram pour rentrer chez moi (bon, c’est Virg*n… mais ils vendent bien des livres), je suis obligée de passer devant… dur ;) !

    @ Restling : il est excellent à mon sens, mais c’est aussi une lecture qui secoue et bouleverse pas mal… il faut peut-être choisir son moment !

    @ Keisha : je l’avais mis en number one, et je ne le regrette pas ! Quoique j’ai fait une bonne pioche pour la rentrée, car mis à part le A. Smith, je trouve tous mes achats excellents !

    @ Anne-Sophie : hé hé ! Je fais ça avec les copines et mes frères quand je peux, mais ils n’ont pas toujours les mêmes envies de lecture que moi… tsssss !

  14. Pickwick 4 septembre

    @ LVE : très bonne imitation du poustique :D ! Je me dis que tu vas probablement aimer, c’est noir, tendu, captivant… Et tu sais que j’attends ton avis sur le BBE avant de me jeter dessus – d’ici là je résiste, oui monsieur !

    @ Anna : je file voir si ton billet est en ligne !

    @ Ys : toi aussi, quelque chose me dit qu’il pourrait vraiment te plaire !

    @ Kathel : c’était aussi ma politique (éviter les achats de brochés neufs…) mais la rentrée littéraire a eu raison de moi… après, c’est régime sec pendant 3 mois au moins :D !

  15. Theoma 4 septembre

    Clara m’a ôté les mots du clavier…. Non mais rien que le titre et je fuis… Pour l’instant, je résiste…

  16. L’or des chambres 4 septembre

    Il fait partie de ceux qui me tentent vraiment… Le sujet est très fort et devrait m’accrocher, les avis sont tous favorables jusqu’à présent… « Bouleversant » tu dis, il est donc pour moi…
    Bon week end Pickwick

  17. Amélie 5 septembre

    On le voit partout et je n’avais pas été si emballée que ça en lisant la quatrième de couv’… mais ce billet me ferait changer d’avis! Et puis cette collection publie de belles choses alors ça mérite reconsidération ;)
    x

  18. Manu 5 septembre

    Pas le genre que je lirais a priori mais tu me fais hésiter. Je ne sais pas, on verra plus tard.

  19. LVE 6 septembre

    Quand tu écris BBE, cela veut dire BEE ? Ou suis-je salement empoustiqué ? (polom) (FiiiiZZzzZzz)…

  20. Marie 6 septembre

    Vous êtes toutes envoutées par ce livre ! Comment résister après ça ?! :-)

  21. Emilie 7 septembre

    J’en entends vraiment parlé partout et je suis vraiment tentée, je pense que ce livre peut me plaire.

  22. Alex-Mot-a-Mots 12 septembre

    Je l’attends en livre-voyageur, j’espère que je ne serais pas déçue. Une bonne critique dans le Monde des livres également.

  23. L’Ogresse 1 octobre

    Grande tentation pour moi depuis ton billet (toute la blogosphere a aime on dirait !)

  24. mimi 12 novembre

    Ce livre m’a vidée, et laissée exsangue.Plus qu’un coup de coeur, une claque.

  25. Hélène 15 décembre

    Une très belle découverte pour moi aussi…

  26. Nico 17 janvier

    Je n’ai pas du tout accroché à ce roman. J’aimerais que sortent de temps en temps des romans un peu plus funky et moins « froid ». Bref, une déception, pour le peu que j’en ai lu (eh oui, j’ai bien sur fini par l’abandonner).

  27. writer job 26 janvier

    Come to writers job service when you would like to know more close to this good topic.

  28. quicken 31 janvier

    your post is very good,
    thank you for your sharing this

Laisser un commentaire

ARCHIMONDAIN |
Des mots, ici et là |
Voyage au coeur du vide... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the dead rose poet creations
| Ce que j'aime!
| Il mondo della poesia