Les Brutes, par Philippe Jaenada

  En haut de la pile « On cherche des armes pour ne pas devenir soldat« 

Les premières lignes d’un récit valent parfois toutes les présentations du monde : « Quand j’étais petit (avant-hier), après m’être succinctement renseigné, auprès de mes bons parents, sur les grandes lignes de l’existence à venir et les étapes importantes qui jalonnaient le chemin jusqu’à la mort, j’ai compris que tout se passerait à peu près bien si je parvenais à franchir trois obstacles redoutables, angoissants, qui m’apparaissaient comme les seuls points noirs d’une vie sinon plutôt fastoche : le catéchisme, le service militaire et le mariage« .

Le service militaire : nous y voilà. Enfin, oui mais non. Parce que sous prétexte de nous raconter ses trois jours d’incorporation, Philippe Jaenada nous parle en fait… des moutons. Des moutons dociles, des moutons inquiets, des moutons indomptables, des moutons enragés, et même – et surtout – des béliers (les brutes). Oui, en réalité, dans ce court récit autobiographique, et joliment illustré par ailleurs, Philippe Jaenada nous interpelle sur la résistance. Un texte furieusement impertinent qui comporte une dimension initiatique parfaitement assumée sur l’anti-conformisme, la désobéissance, l’insoumission – ou comment devenir un libre-penseur, et surtout, comment le rester.

Mais c’est aussi un récit complètement jouissif, aux vertus euphorisantes assurées : je ne compte plus les immenses fous rires que ce tout petit texte aura provoqué. Car enfin comment ne pas évoquer le désormais célèbre style Jaenada ? Un style mordant,  bourré de métaphores bien senties et de digressions plus cocasses les unes que les autres. Un style monté sur ressort – les fameux apartés – mais en même temps d’une grande fluidité, et qui provoque un plaisir de lecture incomparable. Bref, c’est fin, intelligent et vraiment tordant !

L’un de mes passages préférés (il rend mieux lorsque l’on a lu tout ce qui précède, mais je ne peux pas m’empêcher de le faire figurer ici malgré tout) : alors qu’il est traîné de force dans une salle remplie d’appelés, Jaenada tombe sur l’un de ses copains d’enfance qui s’écrit : « Ben qu’est-ce qui t’arrive ? Qu’est-ce qui se passe ? 

C’est vrai, ça, qu’est-ce qui peut bien m’arriver ? Qu’est-ce qui peut pousser un garçon parfaitement normal à se comporter de manière insensée pendant ses Trois Jours ? Mystère et boule de gomme. Que faire, que répondre ? (« Rien de spécial, Patrick. J’ai été élevé par des écureuils, je te rappelle »).« 

Une grand merci à L’Ogresse pour m’avoir fait connaître cet auteur ! J’ignore si les Jaenadistes (Cécilequoide9 copyright !) seront convaincus par ce court récit (Erzebeth si tu m’entends), mais il me semble idéal pour aborder la patte de cet écrivain.

Les Brutes, Calepin et Marc en ont également parlé. Et d’autres demain peut-être ? Car ce tout petit livre peut facilement voyager !

Bonne plock à tous !

Les Brutes, par Philippe Jaenada (2006), dessins de Dupuy et Berberian, aux éditions Points (2009), 86 p., ISBN 978-2-7578-0991-4.



22 commentaires

  1. L’Ogresse 25 août

    Oh, que ca me fait plaisir ! Surtout que celui-ci je ne l’ai pas encore lu ! J’adore ca: ”Rien de spécial, Patrick. J’ai été élevé par des écureuils, je te rappelle”. Merci pour la pause fou rire de la journee ! Alors ca y est, tu attaques l’oeuvre Jaenada ???

  2. kathel 25 août

    Les extraits sont tentants en effet !

  3. keisha 25 août

    J’espère bien que Cécile Quoi de 9 va connaitre ton enthousiasme!
    A part ça j’ai Le chameau sauvage à lire, un jour, un jour!

  4. Gwenaelle 25 août

    Rien lu de cet auteur… Un petit texte idéal pour s’y mettre, dis-tu… Je vais suivre ton conseil!

  5. soukee 25 août

    Et voilà encore un auteur que je ne connais pas et que ton billet donne envie de découvrir… C’est une des raisons pour lesquelles je t’ai taguée aujourd’hui !! ;-)

  6. sandy 25 août

    Humm…. ça a l’air bien ça !! Et c’est important de faire travailler ses zygomatiques !

  7. La plume et la page 25 août

    Présenté comme cela, ça me tente bien de faire une plongée dans les fameux « trois jours ». Je ne connais pas du tout Jaenada; peut-être une bonne occasion de le découvrir…

  8. Pickwick 25 août

    @ L’Ogresse : difficile de choisir parmi les extraits tellement c’est bon, surtout que l’humour à froid ne rend pas toujours hors contexte, alors je suis très heureuse que ça ait fonctionné :D ! L’oeuvre de Jaenada ? Oui, plutôt deux fois qu’une même ! Le Chameau sauvage a d’ailleurs rejoint ma PAL depuis cette lecture (PS : tu veux que je t’envoie celui-ci en même temps que les autres livres que tu m’as prêté ?)

    @ Kathel : tant mieux, encore une fois, je craignais qu’ils ne rendent pas justice à cet humour décapant !

    @ Keisha : ah ben moi aussi tiens, Le Chameau sauvage est le prochain sur ma liste ! On va s’marrer je l’sens :D !

    @ Gwenaelle : grâce à ce texte, j’ai vu que j’adhérais totalement à l’humour, au style et au ton de Jaenada… j’espère sincèrement qu’il te plaira (et il peut voyager jusqu’en Bretagne si tu veux !)

    @ Soukee : je file voir ça ! Merci d’avoir pensé à moi (malgré mes tags de retard :/ !)

    @ Sandy : de la plus haute importance même ! Ce texte a provoqué de vrais bons fous rire chez moi, j’espère qu’il aura cet effet là sur d’autres aussi, c’est trop bon :D

    @ La Plume et la page : ah oui, pour moi ça a été la rencontre parfaite : je n’ai pas de recul par rapport à ses autres écrits, mais vu l’effet que ça a eu sur moi, je recommande chaudement pour une découverte !

  9. Avalon 26 août

    Seul dans Berlin fut un véritable coup de coeur. J’ai totalement adoré et j’ai hâte de pouvoir lire ton avis dessus !

    Aussi non, pour mon challenge, une nouvelle destination a été choisi pour le mois de septembre. Il s’agit de Prague.

  10. Cynthia 26 août

    Ca a l’air tentant mais je pense commencer avec « Le chameau sauvage », je verrai ensuite ;)

  11. Ingannmic 27 août

    « Jaenadiste » convaincue, j’ai beaucoup apprécié cette lecture. Mon préféré de cet auteur est son dernier : « Plage de Manacorra, 16h30″. « Le chameau sauvage » et « Le cosmonaute » sont excellents aussi et….
    bref, il faut lire Jaenada !!

  12. liliba 27 août

    Je note !

  13. casanova 28 août

    Tiens tiens, tu m’intrigues..

  14. Pickwick 28 août

    @ Avalon : merci de l’info ! Je note pour Prague, une ville qui me fait rêver, mais après vérification, ma PAL n’est pas dotée à ce niveau là… je surveillerai la prochaine destination pour ton challenge !

    @ Cynthia : j’ai hâte de lire « Le Chameau sauvage » également !

    @ Ingannmic : je note, je note ! Comme je le disais à L’Ogresse, j’ai envie de découvrir tous les romans de cet auteur ! « Le Cosmonaute » et « Plage de Manacorra » ne semblent pas faire l’unanimité, ce qui me donne plus encore envie de voir ce qu’il en est !

    @ Liliba : oui excellente idée !

    @ Casanova : il vaut le détour ! Autant de fous rire avec un texte aussi court, c’est un ratio exceptionnel :D !

  15. Benedicte 28 août

    un petit texte joliment présenté. Je ne connaissais pas l’auteur mais je veux bien le lire s’il voyage

  16. Cecile de Quoide9 30 août

    merci pour le copyright… ;o)
    Un des 2 Jaenada que je n’ai pas encore lus avec « Nefertiti… » mais ce sera chose faite dès septembre.

  17. Pickwick 30 août

    @ Bénédicte : je te l’envoie avec grand plaisir ! (je te mail très vite !)

    @ Cécile Quoide9 : les Jaenadistes apprécieront peut-être la veine autobiographique de ce titre ? Curieuse de lire ton sentiment en tout cas !

  18. Kikine 30 août

    J’avais adoré « Le chameau sauvage » et je m’étais dit que je relirai encore du Jaenada car j’avais rigolé et aimé son style… Alors voici un titre que je note

    (Abuses t-il des imbrications de parenthèses? (J’avais adoré cette figure de style dans « Le chameau sauvage »))

  19. cheap seo packages 23 janvier

    Are you worried about your site? Get it completely new breath, utilize seo company options or link building packages 4submission.com! You will see good changes ,which will get you great traffic.

  20. custom papers for sale 29 janvier

    Check this Web site and choose to buy papers in order to get help with research paper or buy scientific research papers from the trustworthy agency. I guarantee that you will gain wonderful research writing. In case you have problems with paper writing go to Writingscentre company to purachase term paper

  21. plagiarism detection 4 février

    Alas various people don’t care just about stolen stuff. So they don’t strive to utilize plagiarism detector.

  22. thesis writing service 10 février

    Some students are willing to find the writing thesis referring to this good post. If they know about your good enough theme, they would believably buy the dissertation.

Laisser un commentaire

ARCHIMONDAIN |
Des mots, ici et là |
Voyage au coeur du vide... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the dead rose poet creations
| Ce que j'aime!
| Il mondo della poesia